Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur mon blog!

Retrouvez toute mon actualité, les cours, stages, spectacles et bien plus!

La Mejanse

La Mejanse

Définition 

La Mejanse n'est pas un style de danse, mais un style de musique.

Il est apparu dans les années 90.

Il viendrait du terme manège,  issu du ballet classique.

Ce style est conçu  pour laisser la.danseuse se présenter par son entrée,  dans un spectacle de style raks al sharqi. La danseuse entre en scène pour saluer son public. C'est l'ouverture du spectacle.

La Mejanse est pour la danseuse, une façon de montrer un échantillon de ce qu'elle sait faire et qu'elle va présenter tout au long du spectacle.

La plupart du temps, la Mejanse est instrumentale et spécialement conçue pour la danseuse, mais il est possible d'utiliser un arrangement musical d'une chanson connue populaire. On peut aussi utiliser une chanson égyptienne classique.

Composition de la Mejanse

La Mejanse commence avec une ouverture ou la danseuse est hors scène. Dans un grand spectacle, l'intro peut aller de une à deux minutes. Puis la danseuse fait son entrée sur scène (souvent avec un voile ) au rythme du malfuf. Cette partie est généralement consacrée aux déplacements,  d'où la connexion avec le mot manège, qui donnera Mejanse.

Ensuite la musique change plusieurs fois de rythmes, en fonction des préférences de la danseuse. Dans le style actuel, il y a plusieurs sections claires, chacune présentant un style différent (folklorique, taqsim, maksum...) Cette partie est faite pour montrer les points forts de la danseuse.

La fin de la Mejanse est généralement une reprise de la mélodie d'ouverture.

A l'origine , une Mejanse pouvait durer 10 minutes, mais aujourd'hui la moyenne est de 5 à 7 minutes.

Venez vous initier à la Mejanse lors d'un stage en 3 parties. Je vous communiquerai très rapidement les dates.

Si vous avez des questions , envoyez moi un message.

A très vite pour plus d'infos!

Shahina🦋

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article