Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bienvenue sur mon blog!

Retrouvez toute mon actualité, les cours, stages, spectacles et bien plus!

A l'origine...

Bien avant la naissance des Dieux, l'humanité était placée sous la protection de la Grande-mère, créatrice des mondes, des éléments et des créatures qui la peuplaient.

Françoise Grange

A l'origine...

Le paganisme matriarcal (culte de la Déesse-mère) est la religion universelle qui occupa la plus grande durée dans l'histoire du genre humain!

Dans les sociétés primitives, les femmes parce qu'elles peuvent donner la vie, possédaient un véritable pouvoir magique!

La danse orientale trouve probablement son origine dans les danses religieuses de fécondité liées au culte de la Déesse-mère. Les mouvements du bassin symbolisaient l'enfantement.

L'apparition des sociétés patriarcales a changé les droits et la place de la femme dans la société en réduisant son pouvoir et sa liberté. Les danses féminines de fécondité ont été supprimées afin de faire disparaître les Idoles féminines au profit d'un dieu masculin. Bien sûr cela a pris du temps!

Heureusement, dans certaines régions du monde, elles continuèrent à exister même si elles perdirent leur signification religieuses.

Les Ghawazi

Les danses féminines ont survécu en devenant des divertissements exécutés par des artistes professionnelles comme les Ghawazi, danseuses tziganes.

Les Tziganes quittèrent l'Inde dont ils étaient originaires au Ve siècle pour chercher du travail et fuir la misère. Certains s'installèrent en Egypte.

Les femmes s'approprièrent les danses et les musiques locales pour en faire leur métier.Les danseuses se produisaient dans les rues accompagnées de musiciens et lors de fêtes privées, mais jamais dans les maisons respectables car elles n'avaient pas bonne réputation! Finalement elles furent chassées du Caire en 1834 par Méhémet-Ali qui voulait moderniser la ville.

C'est à cette période que l'on vit apparaître les Khawals, danseurs hommes d'origine turque, qui se déguisaient et dansaient comme des femmes! Les danseuses ne purent revenir au Caire qu'en 1864.

Ghawazi, Le Caire. Lithographie de David Roberts, 1842

Ghawazi, Le Caire. Lithographie de David Roberts, 1842

L'occident et la danse orientale

L'occident a découvert la danse orientale à partir du XVIIIe S, grâce aux Expositions universelles. En 1893 les premières danses égyptiennes furent présentées à Chicago. La danseuse "Petite Egypte" (Fahreda Mahzar), d'origine syrienne fut l'attraction principale de l'Exposition. Par la suite beaucoup de danseuses se firent appelées "Petite Egypte" et dansèrent de façon de plus en plus osée, dénaturant la danse et lui donnant une mauvaise image.

Le style cabaret est né dans les années 20 dans les boîtes d'Alger, Beyrouth et du Caire.

Le "Casino Opéra" fut le premier cabaret égyptien, ouvert en 1926 par Badia Masabni, danseuse et actrice d'origine syrienne. C'est à cette époque qu'est né le costume oriental 2 pièces. Badia apporta une innovation à la danse orientale: le Voile!

C'est aussi elle qui forma les 2 danseuses les plus célèbres de cette époque: Samia Gamal et Tahia Carioca.

Badia Masabni, Samia Gamal, Tahia CariocaBadia Masabni, Samia Gamal, Tahia CariocaBadia Masabni, Samia Gamal, Tahia Carioca

Badia Masabni, Samia Gamal, Tahia Carioca

Mes sources:

  • "La danse orientale et les accessoires" de Suzanne de Soye
  • "Les Mille et une danses d'Orient" de Wendy Buonaventura.
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article